Syzygie

 

Depuis presque  quatre décennies la belle de Jean-Yves parcourt les mers: de la mer de Chine, aux Antilles en passant le long des cotes Africaines, et au Brésil.

 

 

Syzygie le ketch de Jean-Yves du côté de Zanzibar

 

 

Navigation tranquille après une "queue de cyclone"

 

 

Archipel de Mafia: On se ballade et Syzygie a un air penché? ça n'était pas prévu, "on" nous avait dit qu'il y avait suffisamment d'eau..

Chum VII

 

 

Choum et notre cap'tain Yvon sont toujours là pour frôler les cailloux entre Perros, Port blanc, Batz, l'Aber wrac'h, Jersey et Guernesey ...

 

 

 

 

               Chum à Guernesey

 

 

toilettage de printemps au port de Trébeurden

 

 

et mise à sec à Loquirec

Gwennili

  Gwennili, l'hirondelle de Jean, au repos dans l'île de Culatra (en face de Olhao, Algarve, Portugal).

Un repos bien mérité si on se réfère à ces quelques lignes du journal de Jean sur sa navigation entre les Antilles et les Açores...puis Madère:  " Mai 2013, 13 jours de galère pour 80 milles.."

 "Tout allait pour le mieux. Après 17 jours de belle navigation depuis St Martin, je prévois l'arrivée sur Florès en fin d'après-midi du mercredi 9 mai. ... 

....je savais d'après les cartes météo prises par BLU qu'une dépression arrivait sur les Açores. D'après les messages reçus par Inmarsat, je pensais arriver à temps  à Lagès. Raté. A 4h du matin et 80 Nm de l'arrivée, après une période de calme, le vent passe NE et se met à souffler fort. Dans un premier temps je mets à la cape puis en fuite dans une mer devenant grosse. Ciel d'orage, éclairs de partout mais peu de pluie.Vent entre 40 et 50 kts, le jour se lève, c'est impressionnant, après 4 à 5h de surf sous GV à 3 ris, çà se calme un peu. Remise à la cape. Vent toujours 35 à 40 kts de NE, pile dans le pif. La dépression est stationnaire dans le sud immédiat des Açores occasionnant un flux de NE fort pour les jours à venir. Donc pas de solution immédiate... Après avoir erré 48h dans la zone, je décide de descendre sud pour trouver des vents portants vers Madère ou les Canaries. Çà semble marcher mais après une nuit a peu près correcte, au lieu du SW, c'est de l'ESE et au petit matin rebelote, ciel gris, rafales de vent de NE, grosse pluie. J'affale la GV et c'est parti en fuite à sec de toile. ..Vent établi à 55kts pointe 73 à l'anémo, surfs à 12kts, j'ai vu le GPS a 18. Le vent est plus fort que la 1ère fois mais la mer un peu moins forte. Çà dure 4 à 5h puis redescend doucement...Cette fois çà suffit, j'ai voulu couper trop court, cap plein sud vers le 30° N pour sortir d'ici. C'était la bonne solution, après avoir trouvé des vents favorables je suis arrivé sans d'autre problème à Funchal le 22 mai après 30 jours de mer...

 Jean est reparti de Madère le 31mai, vers le Portugal

Ty Gwenn

 

 

A la régate de Perros, la "Family cup", Jean avec Ty Gwenn a gagné dans sa catégorie., devant Jean-Yves avec Calaboussen,comme d'habitude,! ....suivis (plus loin) de Yvon et Georges avec Chum!

 

 

On se réunit sur Ty gwenn (le mousquetaire de Jean) après les régates de Ploumanac'h

Calaboussen

 

 

Calaboussen (le mousquetaire de Jean-Yves) rentre au port de Ploumanac'h après la régate

Sur le Sant C'hireg

 

 

Les Couillons font une surprise aux passagers du Saint Guirec en ballade aux sept îles: attaque des corsaires avec la flotille des Couillons,Ty Gwenn, Calaboussen et Chum, musique après prise du bateau!.

 

A une prochaine Denis!

Répétition en mer

 

 

Répétition "pour les mouettes" aux sept îles

Moana

 

 

       Bonne pêche pour Hervé sur Moana

       (à quoi rêves tu en vidant ton poisson,

       à l'océan de ta jeunesse,

       ou à la tahitienne de même nom??)

 

 

 

    Pas de chance ...Moana t'a lâché!

    Un peu de SNSM pour rentrer au port!

    On t'a pourtant assez dit que la voile c'est bien mieux ...